préparation mentale

Concrètement, la préparation mentale, c’est quoi ?

 
 
 
 

Le but ultime de la préparation mentale est de générer la confiance, ce petit truc qui fait la différence, cette alchimie dont tout le monde parle mais qui est si difficile à reproduire. Sans raison et sans explication apparentes, elle est avec nous ou non. On peut être prêt physiquement, en place tactiquement, bon techniquement et malgré tout manquer l’événement. Chacun le sait, le mental occupe une place prépondérante dans le sport.

 
 

Qu’est-ce que c’est la préparation mentale ?

 

La préparation mentale permet de progresser et de s’exprimer pleinement en compétition en ayant les moyens d’acquérir les aptitudes et les habiletés mentales indispensables à la réalisation d’une grande performance.

Elle permet de :

– Atteindre un but
– Préparer une compétition
– Eliminer des blocages
– Contrôler les pensées négatives
– Favoriser la récupération
– Conscientiser les blessures, la douleur, la fatigue, les échecs
– Décupler la confiance et les capacités de concentration
– Augmenter le niveau de performance
– Prendre du plaisir dans la compétition
– Prendre conscience de son comportement au sein du collectif
– Gérer ses états émotionnels tels que la colère, la peur ou l’anxiété
– Gérer ses états internes
– Débloquer des fonctionnements automatiques négatifs

 
 

Combien de temps dure une préparation mentale ?

 

Cela dépend de vos objectifs et de votre besoin d’autonomie. Une préparation mentale doit être intégrée au plan d’entraînement de la saison avec une préparation avant-saison au même titre qu’une préparation physique. Elle fait l’objet ensuite de 2 à 3 heures d’entraînement par semaine, selon votre niveau.

 

préparation mentale

 

La phase avant-saison est primordiale pour aborder les sujets coûtant de l’énergie. Elle peut être bien sûr intégrée en cours de saison pour un objectif spécifique.

 
 

Comment fait-on une préparation mentale ?

 

Elle a l’avantage d’être personnalisée et l’inconvénient de ne pas être visible puisqu’elle est mentale, d’où la condition qu’elle soit volontaire. A partir d’un diagnostic, nous établissons un plan d’entraînement avec un suivi, en fonction des objectifs recherchés. Avec un préparateur vous abordez les exercices et stratégies mentales que vous devraient répéter comme tout entraînement. Elle peut enfin se pratiquer sans l’assistance d’un préparateur.

Les bénéfices :

  • Mental sans faille
  • Bon niveau de stress
  • Plaisir au quotidien
  • Fluidité activée
  • Atteinte des objectifs accélérée

 

Yohann Duclos

 

Crédit photo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *